Collaborations:

 

« Sal y Son » groupe d’animation passant de la salsa à la musique péruvienne, équatorienne, en passant par les mariachi mexicains.

 

Elle joue en binôme avec Rudy Morgan la « Génération Country »

 

Martine Caplanne lui demande de participer à son album de poésie en musique: « Caplanne chante Cadou ».

 

Michel Exekopar l’appelle sur « Arbaila » et « Xiberoko Danza Jauziak ».

 

Avec « contes hantez-moi », elle souligne et cisèle des contes et des histoires extraordinaires.

 

En compagnie de ses amis souletins, elle participe à de nombreuses « pastorales » et de grands spectacles « Aidez Aires »….

Elle intervient également sur l’album « Mix’sages » d’ Olgica Susac.

En compagnie de cette envoûtante artiste, elle fait, par 2fois, la première partie du show d’ Arthur H avec « Duo Olya » et le spectacle « la malle aux racines » création d’Olgica.

 

Mathieu Pesqué l’invite dans son « Secret Garden ».

 

Dans le groupe « Kiss me with your tongue Baby », elle fait la première partie de Grégoire, après quoi Christelle Reix et Olivier Petit-Dangeon lui demandent de participer à la création de leur spectacle musical « le Kiss Me Circus ».

 

Elle est le violon, l’alto, la mandoline du groupe « Yiddish Djili Trio » dans lequel elle se régale avec le couple Fanny et Jean-Marc Moullet.

Elle est à l’origine de différents groupes d’animation, de bals trad’: « Los Desmonicaÿres » avec le couple Babeth et Michel Gardie,

« les Lucioles Valientes », en compagnie de son compère sur la scène désormais, Vincent Valiente-Moro«Klipetaklop » où l’on retrouve Babeth, Michel, mais également Caroline et Arnaud Desmarties.

Sans oublier sa récréation avec les « bluegrasseux » « the Foggy Hills », Henri, Jerry, Jeannot, Pascal .

 

Depuis 2013, elle est la violoniste remplaçante du groupe « Que Quio » créé par Bruno Sallaberri.

 

Elle se joint, sur son invitation, à Vincent Pommereau au sein de ses groupes « the shamrock’s » (celtique) et « Maminka » (musique des Balkans, klezmer et autre musique du monde)

 

« Au Café Rouge » on la réclame afin de créer le groupe « Marie Gatipon Quintet » dans lequel elle participe à l’enregistrement de l’album « Les Belles de nuits »… cette collaboration s’avérant très fructueuse et amicale, elle décide de répondre à une autre proposition de l’équipe et s’engage alors dans « Au Café Rouge Trio » habillant de ses violon, alto, mandoline et même violoncelle, les chansons de Marie Gatipon et des reprises de la chanson française.

Sous le label Abelion Productions, elle participe à l’élaboration du groupe « Saloon »

 

Également sous ce label, elle retrouve ses amis Yves de Gaillande et Marco Arrieulou au sein du groupe celte « Marco’s Pub ».

 

Sur les encouragements à écrire de Marc Baio, elle nous pond plus de 200 chansons qu’il lui conseille de faire connaître, provoquant ainsi la naissance « Lady Mô et ses cas barrés » et sur scène, son complice de toujours Vincent Valiente-Moro, naturellement.

 

Une production Canadienne: FranPell la contacte afin qu’elle pose ses lignes mélodiques sur des reprises pour un spectacle et pour un auteur compositeur Kira … internet a du bon!

Serge Salle-Mazou lui demande de participer à l’aventure « Djinpa Trio » et un CD est en cours d’enregistrement avec comme 3ème laron Frédéric Chaudagne guitariste de haut vol!

 

Julien Ivanez Suzarte, est actuellement le «petit dernier » à l’appeler sur ses chansons.

Mais de ce « petitou », on entendra parler, elle en est certaine, d’ailleurs, il sont retenus pour le concours de la MVC à Bayonne, viennent de faire une soirée à la Luna Negra de Bayonne dans le cadre de leur tremplin et participeront au tremplin de Misicalarue à Luxey en 2018…

On peut dire aujourd'hui, sans se tromper qu'elle est : chanteuse, violoniste, altiste (plus quelques bricolages sur mandoline, violoncelle, psaltérion) auteur, compositeur, mélodie, prof de violon et alto....."VIBRATIONISTE" !!

Et la belle aventure n’est pas terminée…

encore 200 petites années semble-t-il…!